L’équipement

Voici la liste -quasi exhaustive- du matériel embarqué à bord. Pour les geeks et les futurs cyclos ! Je me suis beaucoup inspiré des listes de matériel d’autres voyageurs, j’espère que ça servira à d’autres ! N’hésitez pas à poser des questions sur ce qui a servi et ce qui n’a jamais été sorti des sacoches.

Les retours sur l’équipement, c’est par là.

Le vélo. Skogur, c’est son nom.

  • Fahrrad Manufaktur TX400. En acier, solide. En Islande, je l’ai baptisé « Skogur » : « Forêt », en islandais.
  • Sacoches avant et arrière
  • Sacoche de guidon
  • Rétroviseur pour voir les camions débouler derrière soi.
  • Selle Brooks impérial
  • Compteur ultrabasique avec 4 modes. Vitesse, distance totale, distance partielle, heure.

Le bivouac

  • Tente : Hubba Hubba de MSR. Léger, 1,7 kilos et spacieux. Tente pour deux, ça laisse de la place pour ranger ses affaires. Problème d’étanchéité.
  • Duvet : Arctic 1000 Vaude (vendu pour -7°C confort mais froid dès -2°C)
  • Matelas gonflant
  • Drap de soie
  • Couverture de survie qui sert de tapis de sol pour la tente

Les vêtements

  • Doudoune
  • Polaire
  • 2 T-shirts
  • 2 T-shirts manche longue
  • Chemise manche longue
  • Veste coupe-vent imperméable
  • Pantalon pluie
  • Pantalon de trek
  • 2 shorts
  • Cuissard
  • Collant chaud
  • 2 paires de chaussettes
  • 3 caleçons
  • Gants été et gants hiver
  • Chapeau
  • Chaussures fermées
  • Sur-chaussures néoprène (achetés à Décathlon, jetés dès la première averse, ne servet à rien sinon de  garder les pieds trempés)
  • Tongs
  • Chaussures ouvertes
  • 3 « buffs », ces morceaux de tissu cylindrique qu’on peut mettre autour du cou, sur la tête…

Les outils

  • Pince à tout faire Leatherman (prêté par Nico Basse !)
  • Lampe frontale
  • Pompe (pour le prochain voyage, j’en prendrai une avec un manomètre pour régler la pression des pneus)
  • Clé allen multi
  • Rustines x20
  • Clé à Rayon
  • Dérive chaine
  • Maillons rapides (x3)
  • Démonte pneus (3)
  • Colsons (liens en plastique)
  • Duct Tape, ce gros scotch gris super résistant
  • Huile de chaîne
  • Colle à tout faire
  • Fil de fer
  • Kit de couture
  • Brosse à dent usagée pour briquer la chaîne

Les pièces de rechange

  • Pneu souple Schwalbe Marathon Mondial 2.0. Toujours dans la sacoche à l’arrivée à Oulan Bator mais indispensable quand même à avoir.
  • Boîtier de pédalier Hollowtech. Boitier changé après seulement 2000 bornes.
  • Chaîne x3. 2 suffisent, si on fait tourner les chaînes tous les 1500 km.
  • Chambres à air x2
  • Patins de frein Magura x8 (2 jeux av/ar)
  • Galets dérailleur x 2. (Pas nécessaire, au final)
  • Visserie complète
  • Câble de vitesse av/ar + gaines
  • Rayons x4
  • Plateau intermédiaire (pas utilisé)

Pour cuisiner

  • Réchaud : multicombustibles Optimus Nova. M’a causé de bonnes petites crises de nerfs, surtout qu’à ce moment là, tu as faim et n’a pas envie de démonter le bidule. Je sais maintenant le monter et le démonter les yeux fermés, et ça c’est plutôt indispensable. Bien préchauffer l’engin avant d’ouvrir la vanne d’arrivée d’essence.
  • Brûleur à gaz, super quand le réchaud ne fonctionne pas. Léger. On m’a refilé des cartouches de gaz le long du trajet.
  • Poche à eau 10 litres. Utilisée presque tous les jours.
  • Casserole / bol / couverts / gobelet
  • Couteau
  • Savon liquide multi-usage vaisselle / corps
  • Steripen pour rendre l’eau potable. C’est une lampe à UV qui anéantit 99% des bactéries et autres éléments indésirables.
  • Cuillère en bois

La trousse à pharmacie

  • Anti-moustique. Jamais servi
  • Pansements
  • Antiseptique
  • Dolipranes
  • Anti-inflammatoires
  • Antibiotiques
  • Bandages
  • Collyre antispetique
  • Voltarène
  • Spasfon
  • Smecta
  • Compresses
  • Tulle gras
  • Coupe-ongles
  • Pince à épiler
  • Ciseaux

Matos informatique et production d’énergie

J’ai longtemps hésité entre « partir, disparaître et revenir 10 mois plus tard », et écrire un blog. J’ai craqué pour le blog, donc il me faut un ordinateur et quelques bricoles pour poster sur la route. Notez que ça rajoute du poids !

  • Un ordinateur
  • Un disque dur externe pour faire un back-up des photos
  • Appareil photo
  • Un chargeur branché sur la dynamo. La prochaine fois, c’est panneau solaire !
  • Un smartphone pour enregistrer l’itinéraire grâce aux satellites. Je compte m’orienter avec des bonnes vieilles cartes, si je les trouve et si elles sont bien détaillées.
  • Une petite enceinte pour la musique. Génial.
  • Un pied d’appareil photo miniature. Jamais servi. Mais je ne suis pas non plus un adepte des auto-portraits.
  • Une paire de jumelles ? Je ne sais pas encore… Non, finalement.